Une brève histoire du sonnet

Objet d'étude : La poésie, du Moyen-Âge au XVIIIe siècle

Problématique générale : Le sonnet, vieux carcan démodé ou source d'inspiration continue ?

Séance 01

Définition

Oral

Amenez un sonnet que vous trouvez intéressant. Vous justifierez votre choix.

Notion

Séance 02

L'esprit de contradiction

Oral

1. Proposez une lecture orale des quatrains ou des tercets.

2. Qu'est-ce qui change entre les quatrains et les tercets ?

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;

J'ai chaud extrême en endurant froidure :

La vie m'est et trop molle et trop dure.

J'ai grands ennuis entremêlés de joie.


Tout à un coup je ris et je larmoie,

Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;

Mon bien s'en va, et à jamais il dure ;

Tout en un coup je sèche et je verdoie.


Ainsi Amour inconstamment me mène ;

Et, quand je pense avoir plus de douleur,

Sans y penser je me trouve hors de peine.


Puis, quand je crois ma joie être certaine,

Et être au haut de mon désiré heur,

Il me remet en mon premier malheur.

Louise Labé, Sonnets, 1555.

Séance 03

Souvenirs de Rome

Écriture

Complétez le sonnet en inventant une fin.

Marcher d'un grave pas, et d'un grave sourcil,

Et d'un grave souris à chacun faire fête,

Balancer tous ses mots, répondre de la tête,

Avec un Messer non, ou bien un Messer si :


Entremêler souvent un petit E cosi,

Et d'un Son Servitor contrefaire l'honnête,

Et comme si l'on eût sa part en la conquête,

Discourir sur Florence, et sur Naples aussi :


Seigneuriser chacun d'un baisement de main,

Et suivant la façon du courtisan Romain,

Cacher sa pauvreté d'une brave apparence :


...

...

...

Voilà de cette cour la plus grande vertu,

Dont souvent mal monté, mal sain, et mal vêtu,

Sans barbe et sans argent on s'en retourne en France.

Joachim du Bellay, Les Regrets,

Séance 04

Le procès du sonnet

Comparaison

Choisissez l'un des deux poèmes et résumez-en les idées principales.

Oral

Durant le procès du sonnet, vous incarnez soit le procureur, soit l'avocat de la défense.

Notes

1. Montagne grecque dédiée, dans l'Antiquité, à Apollon et aux Muses.

2. Archimède : mathématicien et physicien grec du IIIe s. av. J-C.

3. Pégase : dans la mythologie grecque, cheval ailé, souvent associé à l'activité poétique.

Document A

Je n'entrerai pas là, dit la folle en riant,

Je vais faire éclater cette robe trop juste !

Puis elle enfle son sein, tend sa hanche robuste,

Et prête à contre-sens un bras luxuriant.


J'aime ces doux combats, et je suis patient :

Dans l'étroit vêtement qu'à son beau corps j'ajuste,

Là serrant un atour et là le déliant,

J'ai fait passer enfin tête, épaules et buste !


Avec art maintenant dessinons sous ces plis

La forme bondissante et les contours polis ;

Voyez ! la robe flotte et la beauté s'accuse.


Est-elle bien ou mal en ces simples dehors ?

Rien de moins dans le cœur, rien de plus sur le corps !

Ainsi j'aime la femme, - ainsi j'aime la Muse !

Joséphin Soulary, Sonnets, poèmes et poésies, 1864.

Document B

1 SONNET

avec la manière de s'en servir

Réglons notre papier et formons bien nos lettres :


Vers filés à la main et d'un pied uniforme,

Emboîtant bien le pas, par quatre en peloton ;

Qu'en marquant la césure, un des quatre s'endorme…

Ça peut dormir debout comme soldats de plomb.


Sur le railway du Pinde1 est la ligne, la forme ;

Aux fils du télégraphe : - on en suit quatre, en long ;

À chaque pieu, la rime - exemple : chloroforme,

- Chaque vers est un fil, et la rime un jalon.


- Télégramme sacré - 20 mots. - Vite à mon aide…

(Sonnet - c'est un sonnet -) ô Muse d'Archimède2 !

- La preuve d'un sonnet est par l'addition :


- Je pose 4 et 4 = 8 ! Alors je procède,

En posant 3 et 3 ! - Tenons Pégase3 raide :

« Ô lyre ! Ô délire ! Ô… » - Sonnet - Attention !

Pic de la Maladetta. - Août.

Tristan Corbière, Les Amours jaunes, 1873.

Séance 05

Écrire un sonnet

Écriture

Écrivez un sonnet en vous appuyant sur ce que nous avons vu.

Vous accompagnerez votre poème d'un bref chapeau de trois ou quatre phrases qui en expliqueront l'intérêt.

Évaluation

La grille s'appuie sur les aptitudes indiquées dans le Bulletin officiel spécial n°7 du 6 octobre 2011.

Éléments restrictifs

Une copie ne peut atteindre la moyenne si l'un des éléments suivants est présent : la consigne n'est pas du tout respectée / le devoir ne présente aucune recherche dans son écriture / le devoir n'est pas compréhensible en plusieurs endroits / le devoir est très court.

/20 De 1 à 5 De 6 à 10 De 11 à 15 De 16 à 20
Exercer sa faculté d'invention de façon raisonnée

Un poème est produit.

Un sonnet, même approximatif, est produit.

Un sonnet complet est produit.

Des procédés d'écriture pertinents sont employés.

Un sonnet complet et régulier est produit.

Le texte est inventif et pertinent dans son écriture.

Construire un jugement argumenté

Le texte peut susciter un intérêt chez le lecteur.

Le texte suscite l'intérêt du lecteur.

Une progression est discernable.

Le texte s'inscrit dans un ou plusieurs registres.

Des stratégies et/ou des procédés sont mis en œuvre pour convaincre et/ou persuader.

La logique de la progression est explicite.

Maîtriser la langue et l'expression

La langue est partiellement maîtrisée.

La langue est correctement maîtrisée.

La langue est bien maîtrisée.

Le vocabulaire est précis et varié.