Programmes du collège

Synthèse

Les programmes du cycle 4

Les compétences

Principes

Attendus

L'oral

L’enseignement de l’oral au cycle 4 conduit les élèves à entrer davantage dans les genres codifiés de l’oral en les pratiquant et en en identifiant les caractéristiques. Dans le cadre d’une démarche explicite, les élèves apprennent à tirer profit de l’écoute de discours oraux élaborés ; ils apprennent à en élaborer eux-mêmes, à s’appuyer efficacement sur une préparation, à maîtriser leur expression, à apporter leur contribution dans des débats permettant des discussions réfléchies et structurées.

- Comprendre et interpréter des discours oraux élaborés (récit, exposé magistral, émission documentaire, journal d’information, etc.).

- Élaborer et prononcer une intervention orale continue de cinq à dix minutes (présentation d’une œuvre littéraire ou artistique, exposé des résultats d'une recherche, défense argumentée d’un point de vue).

- Participer à un débat de manière constructive et en respectant la parole de l'autre.

- Lire un texte à haute voix de manière claire et intelligible ; dire de mémoire un texte littéraire ; s’engager dans un jeu théâtral.

La lecture

Le travail d’interprétation et d’élaboration d'un jugement argumenté, progressivement enrichi au cours du cycle, devient une tâche centrale. Les élèves découvrent des textes et des documents plus difficiles, où l’implicite, la nature des visées, les références intertextuelles et les contextes culturels doivent être repérés et compris.

Les lectures personnelles ou lectures de plaisir sont encouragées sur le temps scolaire, elles sont choisies librement : les élèves empruntent régulièrement des livres qui correspondent à leurs goûts et à leurs projets ; un dispositif est prévu pour rendre compte en classe de ces lectures personnelles qui constituent également au sein de la famille un objet d’échange.

- Lire et comprendre en autonomie des textes variés, des images et des documents composites, sur différents supports (papier, numérique).

- Lire, comprendre et interpréter des textes littéraires en fondant l’interprétation sur quelques outils d’analyse simples.

- Situer les textes littéraires dans leur contexte historique et culturel.

- Lire une œuvre complète et rendre compte oralement de sa lecture.

- Lire et comprendre, pour chaque niveau du cycle, au moins trois œuvres complètes du patrimoine étudiées en classe, trois œuvres complètes, notamment de littérature de jeunesse, en lecture cursive, et trois groupements de textes (lecture analytique ou cursive).

L'écriture

La pratique de l’écrit devient ainsi plus réflexive et les élèves acquièrent de l’autonomie dans l’amélioration de leurs écrits. Ils savent utiliser l’écrit pour travailler et apprendre. Ils comprennent qu’un écrit n’est jamais spontanément parfait et qu’il doit être repris pour rechercher la formulation qui convient le mieux, préciser ses intentions et sa pensée, justifier un point de vue.

Le regard positif de l’enseignant qui encourage l’élève, le caractère motivant des différentes situations proposées, porteuses de sens, la collaboration entre pairs donnent le plaisir de l’écriture et aiguisent la curiosité pour la langue et son fonctionnement.

- Communiquer par écrit et sur des supports variés (papier, numérique) un sentiment, un point de vue, un jugement argumenté en tenant compte du destinataire et en respectant les principales normes de la langue écrite.

- Formuler par écrit sa réception d’une œuvre littéraire ou artistique.

- Rédiger, en réponse à une consigne d’écriture, un écrit d’invention s’inscrivant dans un genre littéraire du programme, en s’assurant de sa cohérence et en respectant les principales normes de la langue écrite.

- Utiliser l’écrit pour réfléchir, se donner des outils de travail.

La langue

La grammaire est au service des compétences de lecture et d'écriture nécessaires pour s'approprier le sens des textes et mener des analyses littéraires étayées. Ces compétences sont également mobilisées en rédaction.

L’objectif n'est pas la mémorisation de règles ou d'étiquettes grammaticales pour elles-mêmes, mais bien l’apprentissage de ce qui permet de comprendre la phrase, les liens entre les mots et les groupes de mots, et ainsi de réfléchir au bon usage de la langue et de l’orthographe.

- Mobiliser les connaissances orthographiques, syntaxiques et lexicales en expression écrite et orale ainsi qu’en révision de texte, dans des contextes variés.

- Être capable d’analyser les principaux constituants d’une phrase simple et complexe.

- Être capable d’orthographier les mots d’usage courant, de conjuguer correctement les verbes, de pratiquer les accords dans le groupe nominal.

La culture littéraire et artistique

Se chercher, se construire

Vivre en société, participer à la société

Regarder le monde, inventer des mondes

Agir sur le monde

Questionnements complémentaires

Cinquième

Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ? On étudie des extraits d’œuvres évoquant les grandes découvertes, des poèmes évoquant les voyages et la séduction de l’ailleurs ou un roman d’aventures.

Avec autrui : familles, amis, réseaux. On étudie une comédie du XVIIe siècle (lecture intégrale), ou des extraits de récits d’enfance et d’adolescence, fictifs ou non.

Imaginer des univers nouveaux. On étudie un conte merveilleux (lecture intégrale) des extraits d’utopies ou de romans d’anticipation, ou encore un groupement de poèmes ou de récits proposant une reconfiguration poétique de la réalité.

Héros / héroïnes et héroïsmes. On étudie des extraits d’œuvres de l’époque médiévale, chansons de geste ou romans de chevalerie et des extraits d’œuvres épiques, de l’Antiquité au XXIe siècle.

L’être humain est-il maître de la nature. On étudie des descriptions réalistes ou poétiques témoignant de l'art de discipliner la nature du Moyen Âge à l'époque classique, des récits d'anticipation.

Quatrième

Dire l’amour. On étudie un ensemble de poèmes d’amour, de l’Antiquité à nos jours, une tragédie du XVIIe siècle, une comédie du XVIIIe siècle ou un drame du XIXe siècle, ou encore des extraits de nouvelles, de romans et de films présentant l’analyse du sentiment amoureux.

Individu et société : confrontations de valeurs ? On étudie une tragédie ou une tragicomédie du XVIIe siècle (lecture intégrale), ou une comédie, des extraits de romans ou de nouvelles des XVIIIe, XIXe, XXe et XXIe siècles.

La fiction pour interroger le réel. un roman ou des nouvelles réalistes ou naturalistes (lecture intégrale) et une nouvelle fantastique (lecture intégrale).

Informer, s’informer, déformer ? On étudie des textes et documents issus de la presse et des médias, des extraits de romans, de nouvelles ou de films des XIXe, XXe et XXIe siècles traitant du monde de la presse et du journalisme.

La ville, lieu de tous les possibles ? On étudiera des descriptions et récits extraits des grands romans du XIXe siècle à nos jours présentant des représentations contrastées du milieu urbain, ou des textes proposant une vision singulière et poétique de la ville.

Troisième

Se raconter, se représenter. On étudie : un livre relevant de l’autobiographie ou du roman autobiographique (lecture intégrale) ou des extraits d’œuvres de différents siècles et genres, relevant de diverses formes du récit de soi et de l’autoportrait.

Dénoncer les travers de la société. On étudie des œuvres ou textes de l’Antiquité à nos jours, relevant de différents genres ou formes littéraires (particulièrement poésie satirique, roman, fable, conte philosophique ou drolatique, pamphlet) et des dessins de presse ou affiches, caricatures, albums de bande dessinée.

Visions poétiques du monde. On étudie des poèmes ou des textes de prose poétique, du romantisme à nos jours.

Agir dans la cité : individu et pouvoir. On étudie une oeuvre ou la partie significative d'une oeuvre portant un regard sur l'histoire du siècle -guerres mondiales, société de l'entre-deux-guerres, régimes fascistes et totalitaire (lecture intégrale).

Progrès et rêves scientifiques. On peut étudier des romans et des nouvelles de science-fiction et des récits d’anticipation. On peut aussi avoir recours à des textes et documents issus de la presse et des médias