Le Projet Fréron

L'accord du participe passé niveau 2

Ce qu'il faut retenir

Avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde jamais avec le sujet :

"Il a mangé une pomme"/"Elle a mangé une pomme"/Ils ont mangé une pomme"/"Elles ont mangé une pomme"

Cependant, le participe passé s'accorde avec le COD quand celui-ci est placé avant l'auxiliaire "avoir".

"La pomme qu'il a mangée était délicieuse"

"Ces pommes, il les a mangées"

"Pourquoi les a-t-il mangées ?"

On trouve le COD en posant la question "[sujet + verbe] quoi ou qui ?"

À vous de jouer !

Complétez par la terminaison qui convient : é / ée / és / ées.

En produisant la molécule PFOA, l'entreprises 4N-1 a empoisonn le sol et les eaux pour des générations.

Cette molécule, l'entreprise 4N-1 l'a cré afin de produire des revêtements anti-adhésifs. Mais les chimistes qui l'ont cré savaient que la molécule était nocive. Quand les gens ont commenc à développer des maladies, ils avaient les informations, mais ils les ont cach.

Quelle solution a alors trouv l'entreprise ? Elle a enterr des tonnes de PFOA dans des fosses, qui ont contamin les nappes phréatiques. De milliers d'habitants ont développ des cancers, d'autres des malformations.

Partout où les scientifiques ont test la présence de molécules de PFOA, ils les ont trouv : dans le sang ou les organes des poissons de l'Atlantique, de l'ours polaire d'Alaska, des oiseaux des endroits les plus sauvages du Pacifique. En France, 100% des personnes qu'on a test au PFOA, enfants comme adultes, avaient la molécule dans le sang.

Les entreprises n'ont cess de produire du PFOA qu'en 2013.

Vérifions que tout est bien compris...

Complétez par la terminaison qui convient : é / ée / és / ées.

Le vendredi 11 mars 2011 un fort séisme, près de la côte japonaise, a provoqu un raz-de-marée.

Une vague de 15 m de hauteur a frapp la côte japonaise. Sur plusieurs dizaines de kilomètres, les agglomérations qu'elle a frapp ont été détruites.

C'est la pire catastrophe que le pays ait endur depuis la guerre.

Sur la côte se trouvaient également deux centrales. La procédure d'urgence a stopp les installations. Lorsque la vague les a submerg, les systèmes de sécurité ont cess de fonctionner.

La température des quatre réacteurs a commenc à grimper inexorablement.

Pendant plusieurs jours, les ingénieurs ont tout essay pour refroideur les noyaux en fusion. Ils les ont noy avec toute l'eau qu'ils pouvaient faire venir. En vain.

Le matin du cinquième jour, les murs de protection ont céd laissant échapper des particules radioactives qui ont contamin les eaux de la mer et le sol de l'île.

Il restait encore quelques civils. L'armée les a évacu en urgence et a boucl toute la région.